Le cœur est vascularisé par les artères coronaires. La scintigraphie de perfusion myocardique va permettre de visualiser des zones du cœur susceptibles d’être mal irriguées par les coronaires.

Cet examen est supérieur à un simple test d’effort car il est associé à la réalisation d’images.

La scintigraphie est prescrite par le cardiologue (dans la majorité des cas) lorsque celui ci a des doutes sur une possible angine de poitrine ou insuffisance coronaire, ou pour la réévaluation d’une coronaropathie connue.

Quelques exemples d'examens

Scintigraphie normale (perfusion)
Scintigraphie normale (acquisitions sychronisées à l'ECG)
Ischémie d'effort antéro-septo-apicale (sténose sub-occlusive de l'IVA1)
Séquelle de nécrose myocardique (infarctus) inféro-latérale sur occlusion CX

Eléments à apporter le jour de votre examen

Votre préparation à l'examen

TRES IMPORTANT

Ne pas consommer thé, café (même décaféiné), chocolat, Ricoré, banane, Coca-Cola, Red Bull et certains médicaments (LAMALINE, GURONSAN, MIGRALGINE) depuis la veille de l'examen.
Le non respect de ces consignes pourra entraîner l'annulation de l'examen.

TRES IMPORTANT

Vous ne devez pas être à jeun tout en respectant scrupuleusement les consignes ci-dessus.
Si votre examen est programmé le matin: vous pouvez petit-déjeuner avec uniquement pain/biscotte, eau plate, beurre et confiture.
Si votre examen est programmé l'après-midi, vous pouvez petit-déjeuner le matin (eau-pain-beurre-confiture seulement) et déjeuner avant l'examen, mais en respectant les consignes alimentaires (pas de café/thé/chocolat/banane), en consommant par exemple un sandwich jambon/beurre. Une cafétéria est à votre disposition dans l'établissement.

Prise en charge de l'examen

La partie imagerie de l’examen est intégralement prise en charge par la Sécurité Sociale.
La partie épreuve d’effort, correspondant aux honoraires du cardiologue libéral surveillant votre épreuve d’effort, est prise en charge à 100% si cet examen s’intègre dans le cadre du suivi d’une affection de longue durée (infarctus, diabète…).
Dans le cas contraire, une avance de la part mutuelle de l’examen vous sera demandée (23,04 €). Une feuille de soins papier vous sera alors remise pour remboursement par votre mutuelle.

Temps total à prévoir sur place : environ 1 heure 30 minutes

Merci de noter que ce temps est donné à titre indicatif car variable en fonction du nombres d’acquisitions d’images nécessaires et des éventuelles urgences médicales pouvant modifier le planning des examens.

Scintigraphie myocardique de perfusion après épreuve de stimulation

Accueil physique au secrétariat.
Constitution de votre dossier administratif.

Mise en place d'une perfusion dans une veine avec un cathéter, comme une prise de sang, habituellement au coude.

Adaptée selon plusieurs paramètres et en particulier vos capacités physiques:

  • épreuve d'effort seule (sur bicyclette ergométrique), ou
  • épreuve d'effort  (sur bicyclette ergométrique) avec adjonction d'un médicament (Persantine), ou
  • test médicamenteux en position allongée si impossibilité de pédaler (Persantine ou régadénoson).

Brève attente, variable selon le type d'épreuve de stimulation. Pendant ce temps, il vous est demandé de boire deux verres d'eau fraîche et de consommer des aliments gras (madeleines à disposition).

Acquisition des images dans la gamma-caméra. Durée: environ 5 minutes .
Il est parfois nécessaire de réitérer cette acquisition en position allongée sur le dos, ou plus tard.

La qualité des images doit être contrôlée par le médecin nucléaire responsable de l’examen avant votre départ.


Deux cas de figure sont alors possibles:

  • Soit la réalisation d'un examen de repos n'est pas nécessaire : vous pouvez si vous le désirez rencontrer le médecin pour une explication des résultats obtenus.
    Les images et le compte rendu vous sont remis en mains propres ou transmis au médecin ayant prescrit l'examen.
  • Soit une comparaison avec un examen de repos est nécessaire pour établir le compte rendu. Il est alors programmé avec vous dans les prochains jours. Les images et le compte rendu vous sont remis en mains propres ou transmis au médecin ayant prescrit l'examen à l'issue de cette deuxième partie d'examen

Vous pouvez manger et reprendre vos activités normales. 
Afin d’accélérer l’élimination naturelle du radiopharmaceutique, il vous est recommandé de boire abondamment et d’uriner fréquemment. Pendant les heures qui suivront votre sortie du service, vous serez susceptibles de délivrer vous-même, à vos proches et votre entourage, de très faibles doses de rayonnements qui ne présentent aucun risque. Aucune mesure d’éviction particulière n’est recommandée pour l’entourage, y compris les enfants et les femmes enceintes.
Certains lieux comportent des détecteurs de radioactivité (aéroports, installations nucléaires…) que vous pouvez déclencher parfois plusieurs jours après l’examen. Un certificat indiquant l’élément radioactif qui vous a été administré peut vous être fourni sur demande.

Temps total à prévoir sur place : environ 1 heure 30 minutes.

[Optionnel] Scintigraphie myocardique de perfusion au repos

Accueil physique au secrétariat.
Constitution de votre dossier administratif.

Injection du radio-traceur dans une veine du coude, comme une prise de sang.

Durant environ 15 à 30 minutes. Pendant ce temps, il vous est demandé de boire deux verres d'eau fraîche et de consommer des aliments gras (madeleines à disposition).

Acquisition des images dans la gamma-caméra. Durée: environ 7 à 10 minutes .
Il est parfois nécessaire de réitérer cette acquisition en position allongée sur le dos, ou plus tard.

La qualité des images doit être contrôlée par le médecin nucléaire responsable de l’examen avant votre départ.

L'examen de repos est comparé à l'examen réalisé après épreuve de stimulation réalisé quelques jours auparavant.

Les images et le compte rendu vous sont remis en mains propres ou transmis au médecin ayant prescrit l'examen à l'issue de cette deuxième partie d'examen

Vous pouvez manger et reprendre vos activités normales. 
Afin d’accélérer l’élimination naturelle du radiopharmaceutique, il vous est recommandé de boire abondamment et d’uriner fréquemment. Pendant les heures qui suivront votre sortie du service, vous serez susceptibles de délivrer vous-même, à vos proches et votre entourage, de très faibles doses de rayonnements qui ne présentent aucun risque. Aucune mesure d’éviction particulière n’est recommandée pour l’entourage, y compris les enfants et les femmes enceintes.
Certains lieux comportent des détecteurs de radioactivité (aéroports, installations nucléaires…) que vous pouvez déclencher parfois plusieurs jours après l’examen. Un certificat indiquant l’élément radioactif qui vous a été administré peut vous être fourni sur demande.

Temps total à prévoir sur place : environ 1 heure 30 minutes.

Merci de noter que les temps d’examen sont donnés à titre indicatif car variables en fonction du nombre d’acquisitions d’images nécessaires et des éventuelles urgences médicales pouvant modifier le planning des examens.